TRIEGEL RENCONTRE CRANACH

L'autel de la Vierge dans la cathédrale de Naumburg

Initié dans ses premiers balbutiements depuis octobre 2019 par les fondateurs réunis de la cathédrale, soutenu dans son contenu par la paroisse protestante de Naumburg et vivement encouragé par les évêques de l'Église protestante d'Allemagne centrale et de l'évêché catholique de Magdebourg, ce projet a pour objectif d'accroître l'attrait spirituel de la cathédrale de Naumburg. L'accent est mis sur la résurrection, par l'artiste de Leipzig Michael Triegel, du retable d'autel créé en 1519 par Lucas Cranach l'Ancien pour l'autel de la Vierge dans le chœur occidental, dont il ne reste que les deux volets latéraux, par un nouveau panneau central et sa mise au service de la prédication sur le plan liturgique.

Le 3 juillet 2022, le spectaculaire projet de retable de Naumburg "Triegel rencontre Cranach" s'achèvera avec succès. À 17 heures, le retable de l'autel sera consacré dans le chœur ouest de la cathédrale de Naumburg lors de vêpres œcuméniques. Les vêpres solennelles seront animées par et avec l'évêque du Land Friedrich Kramer et l'évêque Dr. Gerhard Feige, le chapitre de la cathédrale des Domstifter réunis ainsi que l'évêque régional Dr. Johann Schneider et le prédicateur de la cathédrale Michael Bartsch. Les vêpres seront accompagnées musicalement par l'ensemble vocal Amarcord de Leipzig, l'orchestre baroque de Leipzig et le chœur de chambre de Naumburg, entre autres. Le programme musical sera dirigé par le KMD Jan-Martin Drafehn.

Le retable d'autel de Lucas Cranach l'Ancien

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553) était l'un des plus grands peintres allemands de la Renaissance. En 1519, il acheva un retable à trois volets pour l'autel du chœur ouest de Naumburg, dédié à la Vierge Marie depuis sa construction au milieu du 13e siècle.

La partie centrale du retable, qui représentait la Vierge Marie à l'Enfant, a été détruite en 1541 au cours du conflit de la Réforme. C'est ainsi que le chœur occidental perdit sa patronne.

Les volets latéraux de grand format du retable, avec les portraits des deux évêques fondateurs, Johannes III von Schönburg (1492-1517) et Philipp von Wittelsbach (1518-1542), et de différents saints, ont traversé les siècles et étaient exposés depuis 2006 dans la voûte du trésor de la cathédrale de Naumburg. Elles témoignent de la qualité exceptionnelle de l'œuvre. Les représentations de Marie-Madeleine et de Jacques le Majeur, en particulier, se distinguent par la finesse de leur exécution. Les saints représentés sur les faces intérieures et extérieures des ailes - Barbara, Catherine, Philippe, Jacques le Majeur, Jacques le Jeune et Marie-Madeleine - étaient auparavant consacrés à des autels secondaires dans le chœur ouest, qui ont été démolis au début du 16e siècle. De cette manière, le retable perpétue la tradition liturgique du chœur occidental de Naumburg, perceptible depuis le 13e siècle.

Le nouveau panneau central et la prédelle de Michael Triegel

Après plus de 500 ans, les deux ailes originales de Cranach ont été complétées par une partie centrale et une prédelle créées par l'artiste Michael Triegel de Leipzig.

Sur la face avant du nouveau panneau central est représentée une "Sacra Conversazione", c'est-à-dire Marie entourée de saints. Au centre, Marie présente le Sauveur nouveau-né. Les personnages représentés peuvent être interprétés aussi bien comme des saints vénérés dans le chœur occidental de Naumburg que comme des personnes actuelles. Le groupe est complété par le théologien protestant Dietrich Bonhoeffer. Les personnages montrent au spectateur que l'événement du salut a toujours un rapport personnel qui nécessite l'engagement de chacun.

Au dos du panneau central, on peut voir le Christ ressuscité. Il est représenté au milieu de l'architecture du chœur occidental de Naumburg et illustre ainsi le fait que l'achèvement de l'histoire du salut ne se produira pas dans un espace indéfinissable, éloigné dans le temps et dans l'espace, mais qu'il est également possible concrètement et directement en ce lieu. La prédelle, avec son recto et son verso, renvoie à la symbolique de la Cène et à la Passion.

La doyenne, Prof. Dr. Karin v. Welck est heureuse : "La remise en service du retable sur l'autel ne tient pas seulement compte de la liberté de pratiquer sa religion dans un espace religieux, garantie par la loi fondamentale, mais elle renforce également la fonction d'une église cathédrale et répond ainsi à l'authenticité et à l'intégrité de l'utilisation du patrimoine mondial de la cathédrale de Naumburg. La réapparition visible de la patronne du chœur occidental facilite de manière particulière la transmission du concept théologique et iconographique hautement complexe du chœur occidental de Naumburg. De plus, de par son histoire, le nouveau retable a le potentiel de devenir un symbole de l'unité des chrétiens".

Le directeur de l'abbaye, le Dr Holger Kunde, se réjouit également : "L'objectif déclaré est de retransformer un objet de musée en une pièce d'équipement liturgique vivante, qui allie la tradition de la cathédrale de Naumburg aux besoins actuels. La qualité artistique de Lucas Cranach et de Michael Triegel rassemblée ici donnera de nouveaux accents à l'aménagement de l'art dans l'espace ecclésial. Il s'agit d'une proclamation vivante et de communautés actives. La tradition et le présent se conditionnent mutuellement".

Avec le retable d'autel, le chœur occidental retrouve son centre liturgique.

L'artiste Michael Triegel

Michael Triegel est né en 1968 à Erfurt et a étudié la peinture de 1990 à 1997 à l'École supérieure de graphisme et d'art du livre de Leipzig avec Arno Rink et Ulrich Hachulla. Triegel a acquis une notoriété internationale en 2010 lorsqu'il a été chargé de réaliser le portrait du pape Benoît XVI. Auparavant, il avait déjà réalisé plusieurs commandes religieuses, comme deux retables de grand format pour les églises de Grave et d'Ebern et une peinture de plafond pour la musique de la cathédrale de Würzburg. En 2011, il a réalisé un troisième autel pour l'église Saint-Augustin de Dettelbach et, en 2015, deux vitraux pour l'église paroissiale Sainte-Marie de Köthen. En 2017, son tableau de dévotion "Jésus miséricordieux" a été inauguré dans l'église St. Oswald à Baunach en 2018.

D'importantes expositions personnelles de Triegel ont été présentées récemment à Leipzig ("Logos und Bild", 2017), Erfurt ("Discordia concors", 2018/19) et Rostock ("Cur Deus", 2020).

Visites guidées spéciales "Triegel rencontre Cranach".

Des visites spéciales de l'autel sont organisées tous les dimanches à partir du 10.7.2022 à 13 heures.

Offre de la KinderDomBauhütte

"L'atelier des retables. Cranach vs. modernité"
22 août 2022 | 10h00

Dans ce projet court, les enfants apprennent ce qu'est un autel, quelle est l'importance des saints et peuvent eux-mêmes être créatifs : Comme l'artiste Michael Triegel, chaque enfant crée sa propre pièce centrale pour compléter l'autel de Cranach.

Nous vous recommandons de réserver à l'avance auprès de notre service visiteurs.

Service des visiteurs de la cathédrale de Naumburg
Domplatz 16/17 | 06618 Naumburg
Tél. +49 (0) 3445 23 01-133
fuehrung@naumburger-dom.de
www.naumburger-dom.de

Le projet a été rendu possible grâce à l'aimable soutien de

Soutien 1

et de nombreux donateurs privés.

Les Doms réunis remercient tous leurs partenaires et soutiens.

Bouton de défilement vers le haut
FR
Aller au contenu principal